Emmenée par Jeremy Van Gorp, la liste MR-OpenVLD se met en ordre de marche. Le MR et l’OpenVLD ont confirmé qu’ils déposeront une liste libérale complète, composée de candidats qui s’engageront pour les Auderghemois.

Jeremy Van Gorp (MR – Tête de liste) « Notre objectif est simple. Nous voulons insuffler une nouvelle dynamique à Auderghem pour oser faire mieux à court et à long terme et préparer l’avenir. Pour cela, 31 femmes et hommes incarnant le renouveau dont on parle tant à Auderghem s’engagent sur notre liste. Les profils que nous mettons en avant sont solides et se complètent. C’est une immense fierté de pouvoir présenter à mes côtés une liste qui comprend entre autre l’ancienne rédactrice en chef de l’Echo et actuellement responsable Public Affairs de la SNCB (Martine Maelschalck), un chercheur à la VUB spécialisé dans les smart-cities (Wim Vanobberghen), un conseiller diplomatique, une directrice à l’emploi d’une autre commune bruxelloise, une fonctionnaire européenne spécialisée dans l’innovation, des indépendants, des entrepreneurs, une ingénieure civile, une coiffeuse, un agent de sécurité, une infirmière, des étudiants, des parents, des retraités…»

Lors des six, voire douze, prochaines années, les libéraux défendront des projets qui se veulent innovants et durables tout en exploitant le potentiel des technologies numériques. Il s’agit de répondre au sentiment que la commune a tendance à s’endormir sur ses lauriers. Nos priorités sont : la vitalité des quartiers et des commerces, le bien-être, le verdissement et la sécurité de ces mêmes quartiers ; la mobilité intelligente ; l’innovation ; la culture et l’art ; le sport ; la jeunesse et l’enfance, notamment en renforçant le nombre de crèches sur la commune ; l’intergénérationnel et les seniors ; la transparence et la bonne gouvernance.

Martine Maelschalck (MR – 2e de la liste) « Ce programme reflète un travail de terrain de longue haleine. Depuis 8 mois, nous avons été les seuls à parcourir tous les samedis les rues Auderghem en frappant aux portes afin d’avoir un dialogue direct avec les Auderghemois. Nous sommes parvenus à couvrir l’ensemble des quartiers d’Auderghem. Nous avons tenu compte de ces échanges pour élaborer les priorités de notre programme. Mais ce n’est que le début et nous souhaitons continuer ce travail de terrain. Le programme comprend des projets concrets qui permettront de pérenniser le dialogue avec les Auderghemois. »

Wim Vanobberghen (OpenVLD – 3ede la liste) « Je suis heureux que les libéraux francophones et néerlandophones aient uni leurs forces et que le MR ait proposé une place éligible, la 3eplace, pour les néerlandophones. Ensemble nous dépassons les frontières linguistiques et proposons aux Auderghemois des projets innovants. C’est en unissant nos forces que nous pourrons dépasser les difficultés actuelles et réaliser des projets à la hauteur de nos ambitions. Cela vaut pour la mobilité, le multilinguisme mais aussi pour l’enseignement où nous avons la volonté d’augmenter les places dans les écoles néerlandophones ».

Retrouvez l’article dans la DH

 

Leave a Reply